Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 17:00
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 16:23
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 16:23

Voir le descriptif du centre ici 

 


Diaporama : UCPA Niolon - Juillet 2010 - Diaporama
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 08:46
Depuis juin 2009, un complexe aquatique comportant une fosse de plongée de plongée accessible dans la région lyonnaise, à Meyzieu.

Le centre aquatique "Les Vagues", dont l'exploitation a été confiée à l'UCPA, est composé de plusieurs bassins, d'espaces de jeux d'eau et de détente et de fosses de plongée de 6m et 20m.

Le prix d'entrée est de 5 euros pour nageurs et 15 euros pour les plongeurs autonomes, matériel compris (bloc, détendeur, gilet, combi,palmes, masque, parachute). Pour les plongeurs, il faut juste arriver en maillot de bain avec son ordinateur de plongée !!

Pour accéder à la fosse, il faut réserver un créneau d'une heure. Sur place, après avoir réglé le prix du billet et renseigné la fiche de palanquée (ne pas oublier son certificat médical et sa carte de niveau), en avant pour le grand plongeon dans une eau à 28°C !










Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 09:15
20 décembre 2008, ça y est, le grand jour est arrivé : nous partons au Népal, dans le massif des Annapurnas. NAMASTE NEPAL.

A l'aéroport, la personne qui doit nous remettre les billets nous annonce que nous ferons une escale à Bahrain, que nous y passerons la  nuit et que nous ne retrouverons nos bagage qu'au Népal  ! Gloups ce n'était pas prévu et nous n'avons ni nécessaire de toilette (de toute façon avec les nouvelles normes il ne passerait pas le contrôle des bagages) ni pyjamas dans nos sacs à main. Tant pis !
Le voyage jusqu'à Damman se passe sans encombre. Nous sommes transférés dans un petit hotel de la ville et y prenon un dîner copieux. Heureusement, tout est prévu dans les chambres et nous retrouvons du gel douche, une brosse à dent avec du dentifice et tout ce qu'il faut. Super.
Après 4 petites heures de sommeil, nous retraversons la ville pour partir à l'aéroport. Cette fois ci, nous embarquons pour Kathmandou...

Notre (super)guide prénommé Ngawang nous attend à la sortie. Après les formalités et l'installation à l'hotel, nous allons au restaurant pour déguster un plat typique népalais : du riz avec de la soupe de lentilles (le premier dal bath d'une longue série).

Hébergement

Plusieurs types d'hébergement durant le séjour : l'hôtel à kathmandou (hotel Norbu Linka situé à 2 minutes à pied du centre touristique Thamel, simple mais très bien), les lodges pendant le trekking, l'hôtel à Pokara (très bien).
Quel que soit le type de logement, il faut savoir que le soir, il n'y a pas d'électricité donc, il faut avoir une bonne lampe de poche avec des piles de rechange. Qui dit pas d'électricité, dit souvent pas d'eau chaude donc, les derniers à passer ont souvent une eau tiède ou froide mais ce n'est pas gênant !

Nourriture

La nourriture népalaise est bonne mais pas très variée. En trekking, elle se résume au Dal Bath (Dal = soupe de lentilles ; Bath = riz blanc). C'est bon, mais au bout de 15 jours, nos palais occidentaux habitués à la variété n'en peuvent plus !
Très bon aussi : les Momos (petits croissants à la vapeur avec de la viande et/ou des légumes) ; les nouilles type asiatique préparées avec de la viande et/ou des légumes.

En boisson, il faut absolument goûter le Lassi (sorte de lait aigre) qui peut être soit sucré soit nature. Un délice.

Trekking

J1 et J2 - Vol Paris/Bahrain/Katmandou. Nuit à l'hôtel.

J3 - Visite de la ville et de ses environs : Bhaktapur et Pashupati Nath Patan. Nuit à l'hôtel.

J4 - Départ tôt de Katmandou pour Pokhara et Kande (6 heures de mini bus). Départ du trek une petite rando de 45 minutes pour arriver jusqu'à "Australian Camp". Nuit en lodge.

J5 - Journée de montée et descente pour atteindre Landruk (1565 m) en passant par Pothana, Deurali et Tolka. Très belle vue sur le Machhapuchhare, les Annapurnas et le Lamjung Himal. 5h de marche. Nuit en lodge.

J6 - Par un sentier à travers une forêt, nous atteignons le village de Jhinu Danda (1780 m). Ensuite le sentier monte jusqu'à Chomrong (2170 m), joli village en balcon dominé par les sommets du Macchapuchare, de l'Annapurna Sud et du Hiunchuli. 5h de marche. Nuit en lodge.

J7 - Descente sur Kyumrong Khola, puis montée à travers une forêt de rhododendrons pour atteindre le hameau de Tadapani (2590 m). Magnifique vue panoramique sur toute la chaîne des Annapurnas. 5h de marche. Nuit en lodge.

J8 - Le sentier monte jusqu'a Deurali (2990 m) en traversant la forêt de rhododendrons le long d'une petite rivière. Après une demi heure de montée nous arrivons sur le point de vue le plus élevé de la journée d'où nous pouvons voir les sommets des Dhaulagiris, la vallée de la Kali Gandaki et les sommets des Annapurnas. Descente le long de la crête jusqu'à Gorepani (2870 m). 6h de marche. Nuit en lodge.

J9 - Le matin tôt, montée au belvédère de Poon Hill (3150 m) pour le lever de soleil sur la chaîne himalayenne, puis descente jusqu'à Hile (1430 m). 6h de marche. Nuit en lodge.

J10 - Après le petit déjeuner, environ 3h de marche par Birethanti pour rejoindre la route. Transfert en bus à Pokhara. Après-midi libre à Pokhara pour faire des achats. Nuit à l'hôtel.

J11 - Les balcons du Manaslu (2 jours de marche)
Depuis Pokhara, environ 2h de bus jusqu'à Chapdi Baraha, puis 4 à 5h de marche via le village Magar de Ramkot pour atteindre Bandipur, joli village Newar. Vue de 180 degrés sur la chaîne himalayenne (du Dhaulagiri à Jugal Himal). Nuit en lodge.

J12 - Vue panoramique superbe depuis Bandipur sur le massif du Manaslu dont les glaciers éclatants de blancheur se détachent sur l'horizon. Après le petit déjeuner, descente à travers une belle forêt tropicale jusqu'au bord de la rivière Seti, puis route sur Katmandou (environ 4 h). Nuit à l'hôtel

J13 - Visite de la ville et de ses environs. Nuit à l'hôtel.

J14 et J15 - Temps libre à Katmandou pour faire les derniers achats. Vol Katmandou-Paris.

Matériel à emporter

Pour un stage en décembre, le plus important est d'avoir un bon, voire un très bon duvet : au plus haut, en altitude, il faisait 2 à 3 degrès dans la chambre !!!

Il faut également des vétements respirants qui ont l'avantage de sécher rapidement par rapport au T-shirt en coton.

Je conseillerais aussi outre de bonnes chaussures de marche (nous avons eu de la neige), un blouson chaud pour le soir et l'après trekking (les journées de marche finissent à 16 heures et il fait déjà frais)

Pour le confort de marche : des bâtons pour marcher sur les sentiers et gravir les marches (les sentiers sont en fait des escaliers).

Enfin, en vrac : un appareil photo avec chargeur, une lampe de poche, un livre pour le soir, un bonnet et des gants chauds, des médicaments contre la tourista, du PQ, une serviette de toilette qui sèche vite, un sac à dos pour la journée, des tennis pour le soir, de la place dans la valise pour rapporter des souvenirs...

Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 06:20
Lors du stage UCPA plongée, option épaves, au centre de Hyères presqu'île de Giens, quatre épaves ont été visitées.

Localisation :

42°59’560’’ N – 06°16’400’’ E
Au sud-est de l'île de Porquerolles

Type :

Cargo de 78 mètres de long et 12 mètres de large

Profondeur minimum :

35 mètres

Profondeur maximum :

51 mètres




Histoire :

Le 10 novembre 1945, alors que le cargo revient d'Algérie avec une cargaison de vin, il passe a proximité de l'île de Porquerolles et explose sur une mine flottante.

Dans des conditions météorologiques difficiles, avec une proue détruite, la poupe se soulève et le bateau sombre.
Un avion de la RAF, témoin de l'explosion, prévient les secours qui arriveront 4 heures plus tard.  Deux marins sont portés disparus.


Faune et flore :
Mérous, dorades royales, dentis, barracudas, banc d'anthias, castagnoles, gorgones rouges, gorgones bicolores.



Voir aussi les autres épaves :
Cimentier, Donator, Michel C, Hellcat, Wildcat, Grec.
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 06:35
Lors du stage UCPA plongée, option épaves, au centre de Hyères presqu'île de Giens, quatre épaves ont été visitées.

Localisation :

42°59’635’’ N – 06°16’687’’ E 
A 80 mètres du Donator, à 1 600 m à l'est du petit Sarranier, à 2 300 m à l'est de l'île de Porquerolles.

Type :

Cargo pinardier de 53,30 mètres de long et 8,60 de large.

Profondeur minimum :

35 mètres

Profondeur maximum :

47 mètres



Histoire :


Lors du naufrage le cargo se nomme en fait le Sagona et arbore un pavillon panaméen. Son nom de GREC vient en fait des papiers de bord rédigés en grec, retrouvés sur l'épave après le naufrage.

Le 3 décembre 1945, engagé dans la grande passe avec sa cargaison de vin, le Sagona explose sur une mine flottante.
Touché sur bâbord avant, le cargo se coupe en deux et sombre, faisant deux morts et un disparu parmi les marins.


L'épave repose sur le fond en deux parties distantes d'environ cent mètres.


Faune et flore :
Mérous, dentis, dorades, gorgones






Voir aussi les autres épaves :
Cimentier, Donator, Michel C, Hellcat, Wildcat, Grec.
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 05:36
Lors du stage UCPA plongée, option épaves, au centre de Hyères presqu'île de Giens, quatre épaves ont été visitées.

Localisation :

43°00’72’’ N – 06°08’47’’ E 
Entre Giens et Porquerolles, à côté de l'épave du Ville de Grasse et du phare de l'île du Grand Ribaud.

Type :

Vapeur de cabotage de 285 tonneaux, long de 39,25 mètres de large, large de 5,75 mètres.

Profondeur minimum :

32 mètres

Profondeur maximum :

39 mètres


Histoire :

Dans la nuit du 26 au 27 novembre 1900, dans la brume, le Michel C fait route vers Cannes  et emprunte la passe des îles d'Hyères. Il est chargé de farine et de bière.

Un autre navire, l'Amphion, appartenant à la même compagnie maritime fait route vers Toulon et percute par babord le Michel C vers 2-3 heures du matin. Le michel C coule en une minute et fait un mort.





Faune et flore :
Congre, murène, vers plat, doris géant, mérous



Voir aussi les autres épaves :
Cimentier, Donator, Michel C, Hellcat, Wildcat, Grec.
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 08:33
Lors du stage UCPA plongée, option épaves, au centre de Hyères presqu'île de Giens, quatre épaves ont été visitées.

Localisation :

43°00’429’’ N – 06°09’625’’ E 
Entre Porquerolles et l'île du Petit Langoustier, juste à côté de la balise de la jeaune Garde.

Profondeur minimum :

5 mètres (idéal pour les débutants)

Profondeur maximum :

15 mètres

Histoire :

L'origine du naufrage n'est pas connue mais plusieurs hypothèses ont été avancées, dont une plus vraissemblable.
Ce bateau, dont la coque est en ciment aurait été coulé volontairement pendant la seconde guerre mondiale par l'armée allemande afin de briser les vagues qui se formaient entre l'île du petit Langoustier et la pointe Nord-Ouest de l'île de Porquerolles. Cette hypothèse est renforcée par l'absence de machinerie, hélice et autres superstructures. L'épave aurait donc été "nettoyée" avant d'être coulée...

Faune et flore :
Flabelline, crabe velu, sars.



Voir aussi les autres épaves :
Cimentier, Donator, Michel C, Hellcat, Wildcat, Grec.
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 07:46
Le centre UCPA de Cap Croisette, d'une capacité d'accueil de 32 personnes est situé dans le 8e arrondissement de Marseille, dans une petite calanque, après le port des Goudes.

L'accès par la colline n'est pas facile mais une fois que l'on y est, après 5-10 minutes de marche, c'est un véritable petit coin de paradis !

Pour se rendre au centre, l'accès se fait soit par le sentier (il est vivement recommandé d'abandonner les valises à roulettes et autres sacs au profit d'un bon sac à dos), soit par la mer (le bateau UCPA vient chercher les bagages à 14h30 au port des Goudes, le jour de l'arrivée).

Pour ceux qui viennent en voiture, il est possible de la garer pour la semaine aux Goudes.


HEBERGEMENT

L'hébergement des 32 stagiaires se fait dans des petits bungalows (préfabriqués, faute de permis de construire) de 4 ou 6 posés sur la colline. Ce n'est pas le grand luxe mais c'est suffisant sachant que l'on y est pour dormir !

Les "chambres" sont rudimentaire : lits superposés et un tiroir pour mettre les affaires personnelles. Une unique prise électrique (prévoir une multiprises c'est plus sympa pour charger les piles et téléphones portables).

Les sanitaires sont collectifs (3 douches + 3 WC).

Il est également utile de prévoir des répulsifs pour les moustiques : ils attaquent dès le début de la nuit !!


REPAS

Enrico, le chef cuisinier s'affaire seul en cuisine. Il fait des petits plats succulents bien appréciés après les plongées !
Un bon point pour ses entrées originales et variées : tomates au thon, tomates à la tapenade, courgettes à l'huile d'olive, aubergines grillées, salade de carottes à sa façon...un régal !

Depuis, le chef cuisinier a changé (Mise à jour 2011 mais ça reste très bon).

ANIMATIONS

C'est un centre "Esprit" donc que du classique  : barbecues (1er et dernier jour), jeux de société, soirée crèpes, diaporama sur la faune et la flore de Méditerranée...

L'ambiance est très axée sur la proximité et la convivialité. Pour les inconditionnels des grandes virées nocturnes, il y a une boîte de nuit-pub aux Goudes (10 minutes à pied du centre).


ACTIVITES

Trois stages sont disponibles sur le centre : kayak/plongée, plongée débutants, plongée exploration.

Le stage kayak plongée consiste à faire 4 journées de kayak et une journée de découverte de la plongée.

Le stage débutants commence par deux ou trois journées d'apprentissage au départ du quai puis se poursuit par une ou deux journées de plongée au départ du zodiac.

Les plongée s'effectuent sur les îles Maïre, Riou, Plane, Jarre. Pour l'exploration, accessible à partir du niveau 1, les plongées sont magnifiques.
Dans la semaine, en fonction des conditions météo, nous avons exploré des sites variés : grottes, tunnels, épave (Le Liban entre 28 et 36m).

Les journées sont rythmées par les départs en activité et les repas :

8h00 : petit déjeuner
8h30 : rendez-vous au local des plongeurs
9h00 : départ du bateau
12h00 : retour de la plongée, rincage vite fait
12h15 : repas
14h30 : rendez-vous au local
15h00 : départ du bateau
17h30 : retour de la plongée, douche
19h15 : dîner

Pour les plongeurs de niveau 1, il y a en moyenne un moniteur pour 8 plongeurs soit 2 tours de 40 minutes. Pour les plongeurs de niveau 2, le matin est réservé aux plongées "profondes" et l'après midi à l'autonomie. Pour les plongeurs de niveau 3 et plus, autonomie à chaque plongée avec des temps d'immersion variant de 55 à 78 minutes !!! (le pied-> merci à Jorge, le directeur de plongée).

Avant les plongées, le directeur de plongée effectue un breifing complet et très intéressant avec petit dessin à l'appui. Super !

Pour la plongée exploration, nous étions sur une barge en alu confortable nommée "Cap Croisette".

Le matériel est en très bon état et parfaitement adapté à la fraicheur de l'eau (15-22°C) ! (combinaisons scubapro 5 mm ou 5+5 mm).

Pour plus de confort, il est utile de se procurer des petits chaussons en néoprène avant de venir ;)

 

Repost 0
Published by Apolline1973 - dans UCPA - Vacances actives
commenter cet article