Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 13:20

 Deux petits nudibranches rencontrés il y a deux semaines en Mer Rouge : chromodoris annulata et risbecia pulchella.Annulata se distingue facilement par les anneaux qui entourent les branchies et les rhinophores.

Chromodoris-annulata.JPG

Chromodoris annulata

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Risbecia-pulchella.JPG

 Risbecia pulchella

Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 20:11
Monodactyle-argente.jpg
Le monodactyle argenté ou poisson lune argenté est un poisson du groupe des percoïdés (ce groupe rassemble pas moins de 70 familles).
Ce poisson est particulièrement bien décrit dans le livre "Histoire naturelle de LACEPEDE Tome II 1847"  : "Monodactyle, c'est à dire "à un seul doigt" parceque chacune de ses nageoires thoracines, qui représentent en quelque sorte ses pieds, n'a qu'un rayon très court et aiguillonné, ou pour parler comme plusieurs naturalistes, n'a qu'un doigt très petit."
Le monodactyle argenté vit en banc dans des eaux saumatres, souvent près des côtes. Petit poisson de 20 cm, il possède des écailles argentées et se nourrit jour et nuit de planctons.
Ce poisson très actif est aussi très craintif !
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 11:17
Le Salem express est une épave récente sur laquelle il est très émouvant de plonger.





Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 10:52
Voici une autre comatule, rencontrée à safaga, en Mer Rouge. On voit clairement ici les cirres.
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 20:29

S'il n'est pas rare de repérer un poisson-scorpion, il n'en est pas de même du très discret poisson-pierre.


Poisson réputé pour être un des plus dangereux de la planète, synanceia verrucosa (du grec syn = ensemble ; anceia de agkos = tordu ; et verrucosa du latin varix  = varices), l'horrible poisson-pierre vit entre -0,5 et -50 mètres de profondeur sur des sols détritiques.


Grâce à son excellent camouflage qui peut aller de blanc à violet ou rouge suivant l'endroit où il se trouve  (un mucus sécrété par sa peau retient les débris coralliens en suspension), le poisson pierre encore appelé "poisson 24 heures" est pratiquement invisible.

Pourvu de treize grosses épines dorsales reliées à une glande venimeuses, la piqûre provoque une douleur très vive puis s'ensuivent des troubles cardio-vasculaires, respiratoires et/ou neurologiques pouvant aboutir à la mort !


Maître dans l'art du camouflage, capable de rester immobile plusieurs jours, le poisson pierre est aussi un redoutable prédateur qui peut engloutir en un vingtième de seconde tous les poissons et crustacés qui s'aventurent à proximité de sa gueule !






Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 06:17
Réponse ici
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 07:05












Alors que le homard change de carapace lorsqu'elle se révèle trop petite et que le Bernard l'Hermite se sépare de son coquillage devenu trop petit en grandissant, certains poissons marquent le passage à l'age adulte en changeant de couleur. C'est le cas de Pomacanthus impérator (du grec Poma couvercle, opercule ; acanthus du grec akantha = épine et du latin imperator = empereur), le poisson  ange empereur.


Poisson des récifs coralliens, le poisson ange empereur évolue de la surface jusqu'à 70 mètres de profondeur. Adulte, il se caractérise par sa robe jaune rayée de bleu. Juvénile, il est bleu foncé, presque noir avec des cercles concentriques blancs et possède une bande d'un blanc éclatant sur la nageoire dorsale.

Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 06:02

Mis en vedette dans le dessin animé « Némo » de Wald Disney, le poisson clown, vit en symbiose* avec certaines anémones.

Pour les animaux marins, les tentacules des anémones sont dangereuses car elles sont couvertes d’aiguilles urticantes qui peuvent provoquer leur mort.

Le poisson clown, quant à lui, vit au contact de l’anémone. Il se protège en se frottant régulièrement contre le pied de l’anémone, enduisant ainsi ses écailles du mucus de celle-ci qui inhibe le venin. S’il s’éloigne trop longtemps de l’anémone, son immunité disparait et il devient alors une proie pour l’anémone.

La symbiose entre l’anémone et le poisson clown est parfaite : l’anémone protège le poisson clown mais aussi sa ponte des prédateurs et profite des reliefs de ses repas et le poisson clown défend avec acharnement son anémone des poissons et parasites qui s’attaquent à ses tentacules.

Chez le poisson clown, c’est madame qui est au sommet de la hiérarchie et c’est monsieur qui garde la ponte. Lorsque la femelle dominante disparait, le mâle dominant devient femelle.


* Pour certains biologistes, anémone et poisson-clown ne vivent pas en symbiose mais en commensalisme voire en mutualisme. Pour moi, c’est une symbiose, les deux tirant profit l’un de l’autre !

Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 05:47
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 07:23

Coffre
Les poissons coffres sont absolument adorables.

L'ostracion cubicus (du grec ostrakon = coquille d'huitre et du latin cubicus = cubique) adulte mesure environ 45 centimètres.
Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article