Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 08:33

gal--re-portugaise.JPGAttention !!! Ne pas confondre PHYSALIE et PHYSALIS qui est une plante vivace de la famille des Solanaceae, encore appelée suivant les régions du globe : cerise de terre, coquerets, groseille du Cap ou amours en cage !! (la physalis offre un beau fruit orange délicieux).


Ne vous fiez pas aux apparences : certaines plages paradisiaques peuvent cacher des surprises !

Cet adorable ballon rose fluorescent n'est en fait qu'une horrible bête qui peut donner la mort !

Trouvée échouée sur une plage en République Dominicaine, cette "galère portugaise" (Physalia physalis) classée dans l'ordre des siphonophores nous a dans un premier temps amusé. Longue d'une dizaine de centimètres, gonflée comme une baudruche et terriblement belle, nous nous demandions s'il ne s'agissait pas d'un oeuf de requin ou d'une créature des profondeurs. Que nenni !

De retour à la maison, je prenais donc mes ouvrages de biologie sous-marine et découvrait qu'il s'agissait en fait non pas d'un animal mais d'une colonie de polypes interdépendants (Hydrozoa) composée à 90 % d'eau qui se déplace grâce aux vents et courants marins à l'aide de sa poche gonflée (qui contient une haute teneur en argon qu'elle produit elle-même). Ces charmantes bébêtes possèdent sous le flotteur de longs filaments (à peine visibles sur la photo) pouvant atteindre jusqu'à 50 mètres !  Ces tentacules sont ultra-urticantes et peuvent provoquer un choc cardiaque au baigneur qui s'aventurerait trop près.


Organisme étrange la  Pysalia est parfaitement PlageRD.JPGdécrite par le naturaliste américain Stephen Jay Gould dans un ouvrage intitulé le "Sourire du Flamant rose"  : " À première vue Physalia est un gros flotteur auquel pendent des tentacules et ressemble donc à s’y méprendre à une méduse commune (une seule méduse). Un examen plus approfondi nous montre que cette armada flottante est en réalité une colonie de nombreuses personnes, polypes et méduses." .... "L’intégration des différents individus de la colonie s’est tellement perfectionnée, les différentes personnes ont acquis une forme tellement spécialisée et une telle subordination à l’ensemble de la colonie qu’elle fonctionne à présent comme un individu unique, un superorganisme."

 

Voir aussi l'article sur les méduses en méditerranée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Apolline1973 - dans Plongées Etranger
commenter cet article

commentaires